Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 articles avec les animaux

Article publié depuis Overblog et Facebook

Publié le par Lavoine kathia

Preuves scientifiques de la télépathie animale :
 

Des chiens qui savent que leur maître va rentrer à la maison sans prévenir, d’autres qui hurlent au moment précis où leur maître meurt, des chats qui se cachent avant un rv chez le véto, ou qui deviennent fous lorsque leur maîtresse accouche, des perroquets qui devinent ce que pense leur maître…
 

Peut être avez-vous pu observer que votre animal ‘sait’ lorsqu’un de vos proches va rentrer, et montre des signes clairs (se lève brusquement et va à la porte d’entrée en remuant la queue par exemple), parfois plusieurs minutes avant le retour de son maître, et ce même s’il rentre à une heure totalement inhabituelle ?

On a longtemps pensé que c’étaient les capacités sensorielles des animaux, plus affinées que les nôtres (odorat, ouïe, notion du temps, perception des vibrations…) qui leur permettaient de « préssentir » mais des expériences scientifiques, entre autres menées par le Dr Rupert Sheldrake sur plusieurs centaines de chiens/chats et leur maitres ont prouvé que l’animal était bien télépathe car il réagissait à l’intention de son compagnon humain.
 

Les chiens, laissées seuls au domicile équipé d’une caméra et d’un chronomètre, commençaient à s’agiter dès le moment même ou le maître, (peu importe la distance) décidait dans sa tête de partir (chaque maitre équipé lui aussi de chronomètre et caméra).

Le jour où les êtres humains reconnaîtront cette manière de communiquer des animaux, ils les découvriront sous un jour entièrement nouveau et apprendront beaucoup sur leur intelligence, leur sensibilité, leur vie intérieure, et qui ils sont véritablement… (et peut-être qu’enfin, l’homme prendra conscience de toute l’horreur de son comportement envers les animaux, et qu’il deviendra alors impossible de continuer à les exploiter, à les torturer dans les laboratoires de vivisection, à les emprisonner dans les élevages industriels ou dans des cirques, à les chasser, à les battre, à les tuer, à les traiter comme de la viande sur pattes, à les manger…
 

A moins que ça ne soit l’inverse : peut-être que l’animal ne se révèlera véritablement à l’être humain que le jour où l’homme aura enfin appris à l’aimer et à le respecter comme un être spirituel à part entière… ?

Publié dans LES ANIMAUX

Partager cet article

Repost 0