Q'ATTENDRE DE LA VOYANCE

Publié le par Lavoine kathia

Q'ATTENDRE DE LA VOYANCE

La voyance et la tarologie permettent d’analyser les situations passées, présentes mais aussi à venir. Il rend visible ce qui était invisible, lumineux ce qui était obscur, conscient ce qui était inconscient.
Mais le Tarot ne répond à aucun fatalisme. Et plus que de prédire un avenir il permet au consultant de prendre conscience de son propre pouvoir et des lois de la causalité.
Alors là seulement, le consultant peut abandonner l’idée qu’il est victime d’un implacable et injuste destin.

 

La voyance ne décrit pas l’avenir de manière tracée, indélébile et dans les moindres détails, il met en relief un futur possible découlant d’un présent issu d’un passé.
On ne peut pas tout attendre de la voyance et du Tarot, on ne peut répondre avec facilité aux questions difficiles !

Sans constituer une science exacte, la voyance et l’interprétation tarologique permettent cependant d’excellents résultats.
Mais la grande illusion serait de croire en sa fiabilité à 100 %.

Mais la médecine n’est pas non plus une science exacte. Il peut y avoir des erreurs de diagnostic, des thérapies impuissantes à guérir etc..
Pourtant, les hommes fort heureusement continuent d’avoir confiance en leur médecin, tout en admettant que la médecine soit parfois impuissante !

Il serait donc infantile et dangereux de croire en la parfaite exactitude du Tarot et de la voyance, parce que l’ interprétation est faite par un être humain de nature faillible et imparfaite. Croire le contraire serait aussi présomptueux qu’inconcevable.
 

Un voyant n’est pas une machine, et il peut arriver qu’il ne ressente rien, qu’il n’arrive pas à capter,
 

L’histoire le passé et le présent de son consultant. Il vaut mieux alors soit remettre la consultation, soit conseiller le consultant à quelqu’un d’autre, cela ne voudra pas dire que le voyant est nul, mais plutôt honnête.

A ce sujet sont parfois aussi qualifiés de nuls les voyants ou tarologues qui ne datent pas leur prédiction, mais d’un commun avis entre de nombreux praticiens, il est rare que la voyance s’exprime en terme d’espace/temps.
On nous indique parfois, une notion de rapidité ou de lenteur, parfois des saisons. Parfois des lieux, des bâtiments, mais pas toujours...

En outre parfois nos guides ne nous donnent pas la réponse souhaitée par le consultant, car ils estiment pour le bien du consultant qu’il n’est pas prêt à entendre la réponse ou que celui-ci pour son évolution spirituelle ou personnelle doit la chercher en lui-même.

L’enjeu de la voyance est à mon avis en premier lieu de responsabiliser le consultant, lui faire comprendre qu’il peut agir son destin, que tout n’est pas écrit et ce qui est écrit peut parfois s’effacer ou s’atténuer ou se préparer. ( Si j’annonce qu’il va pleuvoir lundi, vous ne pourrez peut être pas arrêter la pluie, mais vous aurez le choix de sortir ou pas, de prendre un parapluie ou pas, de rentrer votre linge, bref de vous préparer à ne pas subir de dommages)
Le responsabiliser parce que les événements n’arrivent jamais de manière spontanée, ils sont souvent le fruit d’actions et de pensées présentes et passées.
Préparer son avenir c’est commencer par penser son présent et rectifier des schémas de vie dangereux du passé.

Responsabiliser, parce que pour agir sur une situation, il faut commencer par penser que nous en sommes responsables. Nous ne pouvons pas modifier ce qui ne dépend pas de nous ou ne nous appartient pas. (Vous n’allez pas aller tondre la pelouse du voisin, même si celle ci ne vous convient pas).
Considérer qu ’une problématique dépend de nous, c’est donc se donner la chance de pouvoir la faire évoluer.

Responsabiliser parce ce qu’un voyant ne créera jamais votre futur, il va vous parler d’un futur possible.
Un bon voyant doit vous pousser à être acteur de votre vie, et à ne pas vous contenter de prédictions toutes faites, heureuses ou malheureuses que vous attendrez, plus ou moins résignés parce que de toute façon le voyant l’a dit.

Un voyant conseille, guide, vous donne un éclairage supplémentaire, vous indique une voie d’entrée ou de sortie possible..
C’est pourquoi et dans la voie de responsabilisation que j’ai choisi, je m’efforce de faire comprendre que de donner trop de détails, de tracer et dessiner une situation toute faite pré-inscrite n’aide pas le consultant à s’ écrire lui-même.
Je lui parle de grands axes possibles, de clefs de voûte essentielles, je lui révèle les grands titres de chapitres possibles du grand livre de sa vie, mais à lui d’en écrire le reste, de s’approprier réellement son histoire, d’en évoquer et d’en désirer les scènes et détails.

Enfin, un bon voyant/tarologue/numérologue/astrologue peut et doit aider, soulager la souffrance, l’alléger par son écoute, sa chaleur, son cœur. Parfois la consultation devient alors thérapie car le voyant redonne confiance, aide à conscientiser, à déculpabiliser, à dénouer des problématiques intérieures qui souvent sont sous-jacentes au problème apparent.

On peut alors avoir des questions, comme quel est le sens de ma vie, quelle est ma mission sur terre, pourquoi suis-je fait, pourquoi dois-je vivre cela ? la voyance se fait alors spirituelle et atteint son plus haut degré d’utilisation.

Soyez un peu plus indulgent envers nous.

Publié dans VOYANCE

Commenter cet article