LA REINCARNATION ( suite )

Publié le par Lavoine kathia

1. Il y a certains péchés pour lesquels le nettoyage de l’âme dans le monde spirituel ne suffit pas à lui seul. Ainsi, les âmes qui ont péché et qui ne se sont pas correctement repenties de leur vivant sont parfois obligées de subir un second tour de vie dans ce monde qui sera une réparation des péchés commis auparavant. Généralement, la réparation s’effectue lorsque l’âme est confrontée à la même épreuve à laquelle elle a failli dans sa vie antérieure, et qu’elle la surmonte.

C’est aussi la raison pour laquelle on devrait s’efforcer de faire téchouva (se repentir), même si l’on sait que l’on n’a pas commis d’action objectivement malfaisante. Après tout, on peut encore avoir des restes d’une vie antérieure qui ont besoin de réparation. De fait, beaucoup ont coutume de dire avant leurs prières du coucher tous les soirs : « Je pardonne à quiconque m’a mis en colère ou m’a contrarié... dans cette incarnation ou dans une autre incarnation. »)

2. La réincarnation est l’occasion pour les âmes d’accomplir les commandements qu’elles n’ont pas eu la possibilité d’accomplir dans une incarnation antérieure.

3. Certaines âmes ne descendent pas pour leur propre élévation ou leur propre perfection. La seule raison pour laquelle elles reviennent sur cette terre est pour faire du bien aux autres. Cela peut être pour aider un seul individu ou l’ensemble de la génération, spirituellement ou matériellement.

Maintenant que nous savons pourquoi les âmes se réincarnent en général, il convient de noter que, en théorie, une âme peut se réincarner autant de fois que nécessaire pour remplir sa mission. Toutefois, cela n’est possible que si elle rectifie ne serait-ce qu’une partie infime de son passé dans sa nouvelle incarnation. Mais une âme qui s’est réincarnée trois fois sans avoir rien rectifié ne se réincarne plus.

Cela semble impliquer que l’âme qui s’est réincarnée trois fois sans rectifier son passé n’a plus d’autre recours pour s’amender et est condamnée à jamais.

Publié dans REINCARNATION

Commenter cet article